Elles seront le simple reflet de mes pensées qui me déterminent aujourd’hui et que je veux transcrire pour mieux les appréhender peut-être demain.

Elles seront le journal de ma réflexion, en toute simplicité, enfin autant qu’elle me laissera essayer de l’être.

Je me livre à un purgatoire sincère et franc de mes maux.


Concevez seulement que ce qui va être écrit n’est pas de quelque manière que ce soit le fruit d’un travail affiné, long et fastidieux des multiples aspects des sentiments de l’amour ou de la passion.

Ce sera un carnet de notes, certainement un peu brouillon parfois, où je vais jeter mes sentiments dévorants depuis quelque temps, en essayant toutefois de les trier un peu.

Ces pages seront donc, de fait, pour vous peut-être très naïves et/ou puériles. On estimera alors que je le suis.

Je ne cherche ni à prouver ni à justifier un semblant ou de maturité ou d’intelligence dans cet exercice.

Dites-vous que je sais que ces instants de ma vie vont demeurer longtemps en moi et j’espère pouvoir me persuader que je ne suis pas dingue et que quelqu’un quelque part pourrait aussi partager cela.

Si seulement  ma main pouvait écrire tout ce qu’il y a dans mon coeur...”

En aucun cas, ne percevez ces pages comme la quête d’une quelconque vérité, que je ne saurai de toutes les manières pas en mesure d’en approcher sa complexité.

Page suivanteNaissance.html
Naissance.html
Page précédenteBienvenue.html
Bienvenue.html